FPRH.NET

Le site de référence sur l’hépatite C

Pathologies, diagnostics, traitements

Les objectifs de la FPRH sont de rassembler l’essentiel des connaissances sur l’épidémiologie, l’histoire naturelle et le traitement de l’hépatite C, de diffuser les informations et de partager cette compétence avec les autres institutions.

En savoir plus

"Informer, dépister, traiter"

Médecins

Cet accès est réservé aux professionnels de santé. Il permet d’accéder à des informations précises sur les hépatites, rédigées par le comité scientifique de la FPRH. Vous y trouverez des actualités, des informations relatives au parcours de soin et aux traitements. Mais également un espace collaboratif, des digest de publications et un espace vidéo.

se connecter inscrivez-vous

Présentation générale de la fédération des pôles et réseaux de référence et réseaux hépatites (FPRH)

La fédération des pôles et réseaux de référence et réseaux hépatites nommée maintenant la FPRH ou plus communément la Fédé est une Association Loi 1901 qui a été créée le 23 juin 1999. Ses statuts d’origine datent du 4/4/2000.


Les objectifs de la FPRH sont de rassembler l’essentiel des connaissances sur l’épidémiologie, l’histoire naturelle et le traitement de l’hépatite C, de diffuser les informations et de partager cette compétence avec les autres institutions. Elle participe, en particulier, aux actions de promotion des études de recherche clinique, de mise en place de registres des patients, d’harmonisation avec l’industrie pharmaceutique et de renforcement des moyens de communication avec les équipes.


La FPRH a mission de coordonner les actions des pôles de références (actuellement centres experts) dans le cadre des missions définies par la circulaire ministérielle du 8 mai 1995 et de toute autre circulaire et de tout texte officiel relatif aux pôles (centres experts).


La FPRH a participé aux 3 plans nationaux hépatites (1999-2002, 2002-2005,2009-12). Au moment de sa création la FPRH a aidé à la mise en place des réseaux qui avaient alors un financement. Elle a permis de faire des enquêtes sur le financement des pôles et des réseaux et a intercédé afin que tous les pôles restent centres experts et ne soient pas réduits au nombre de 10 sur tout le territoire. Malheureusement, elle n’a pas pu permettre le maintien du financement des réseaux.


La FPRH a participé à la mise en place des enquêtes de l’institut de veille sanitaire sur l’hépatite C mais aussi l’hépatite B. Elle continue à être présente au niveau des comités de pilotage afin de permettre de mieux connaître l’épidémiologie actuelle de l’hépatite C.


Elle a aidé à la mise en place des journées nationales hépatites. La FPRH doit retrouver une place de coordonnateur centrée sur la prise charge et le suivi du patient, de diffuser les informations toujours ciblées sur le patient et particulièrement toutes les actions en région.


pulvinar dolor ipsum Aenean elit. luctus consequat. accumsan commodo amet, id